Julien Boisvert

julien-boisvert4

Julien Boisvert est cinéaste, graphiste et citoyen impliqué dans sa communauté.

Attiré par les croisements, il consacre ses études à la production vidéo (Université Concordia, 2006) et à l’histoire contemporaine (UQAM, 2002). Boursier du Conseil des arts et lettres du Québec à quatre reprises, Julien développe une démarche qui brouille les frontières, loin de la pensée binaire. Ses projets entrechoquent la fiction et le documentaire, la réflexion et l’humour, puis les plateformes entre elles. Au coeur des préoccupations de Julien: les discours dominants, qu’il aime confronter en utilisant un ton candide et ludique.

Il réalise actuellement son premier long métrage documentaire, en collaboration avec Radio-Canada et Tapis Rouge Films. Ses projets Parrainez un enfant riche et Beluga.mp3 ont circulé dans de nombreux festivals et attiré l’attention de la presse internationale.

Julien a notamment remporté le Grand Pitch Web aux Rendez-vous du Cinéma québécois et le prix TV5Monde au Festival Tous Écrans en Suisse.

Entre 2007 et 2014, il travaille pour Paraloeil, un organisme en arts médiatiques basé à Rimouski. Il devient ensuite professeur de cinéma au Cégep de Rivière-du-loup, où il donne le cours Tendances web en cinéma. Pour plus d’infos sur ses créations en cinéma, voir section Vidéo/Transmédia.

Julien travaille aussi comme graphiste à la conception d’affiches, logos et dépliants pour divers organismes et institutions, notamment l’Office national du film, Paraloeil et Le Mouton Noir. Voir section Graphisme.

Le Secrétariat à la jeunesse du Québec lui décerne en 2012 le Prix pour la participation citoyenne. Julien s’implique dans sa communauté pour bousculer le statu quo sur différents enjeux: surconsommation, diversité sexuelle et de genre, rapprochement interculturel. Plusieurs projets et collectifs ont croisé son parcours :

– Paraloeil – membre du C.A. – 2016-2018
– Le Mouton noir – collaborateur – 2007-2018
– Masse critique Riki – coorganisateur – 2007-2011
– Kino_Riki – coorganisateur – 2008-2011
– Cabaret Anti-St-Valentin – coorganisateur – 2007-2014
– Journée sans voiture – collaborateur – 2008-2011
– Forum social BSL – atelier
Démystifier l’hétérosexualité – 2010
– Action nationale à vélo – coordonnateur régional – 2010
– Les Panthères roses – membre cofondateur – 2002-2008
– Les Lucioles – membre actif – 2002-2007

Julien Boisvert is a new media filmmaker, culture jammer and a global justice activist.

He studied video production at Concordia University (2006) and contemporary history at the Université du Québec à Montréal (2002). A recipient of three Québec Arts Council grants, this resident of Quebec City has developed an approach that blurs boundaries between presumed binaries. Julien seeks to generate cognitive dissonances in the public mind. Culture jamming is important part of his inspiration. Such jammers as The Yes Men with art performance, or Adbusters with graphic art, Julien uses media arts to generate culture jamming.

Julien’s Sponsor a Wealthy Child project reproduces that of advertising for awareness campaigns. Winner of the Web Pitch at the RVCQ and noticed by international press, this interactive fiction immerses the public in a previously unseen humanitarian campaign. Families from the “Third World” come to the rescue of Western children ravaged by “relational poverty”. The story is told through the website Sponsor-Now.org and a series of infomercials that replicate the aesthetic used by NGOs.

The short films that Julien directed and produced confront dominant discourse from a candid perspective, with a playful tone. For extracts of his pieces, see Vidéo/Transmédia.

Between 2007 and 2014, Julien has been working at Paraloeil, a media arts centre in Rimouski. He coordinated Paraloeil’s pivotal transmedia project, « Mémoires vives », a vast collection of Super 8 archives to honour eastern Québec’s mediated creativity and add to its cultural heritage.